Comment avoir une bonne gestion du temps ? Peut-être que vous vous posez actuellement cette question et si tel est votre cas, sachez que c’est totalement légitime. Le temps étant la ressource la plus précieuse qui puisse exister, il est nécessaire voir primordiale de bien savoir la gérer.

C’est pourquoi nous allons voir ensemble à travers ce guide comment faire en pratique pour avoir une bonne gestion du temps. Je vous ai donc identifier 10 points essentiels qui selon moi peuvent vous permettre d’améliorer votre gestion du temps de façon concrète et durable. Bonne lecture !

Point n°1 : La prise de conscience

Le premier point est la prise de conscience. Prendre conscience de l’utilisation que vous faites de votre temps. Alors pourquoi je vous conseille d’avoir cette prise de conscience. Tout simplement car je pense qu’il est intéressant de savoir où va son propre temps avant même d’essayer de mieux le gérer. Comment comptez-vous améliorer votre gestion du temps si vous ne savez pas quelles sont les points à améliorer ?

Posez-vous tout d’abord cette question : “Qu’est-ce que je fais de mon temps ?”. Cette première question vous aidera dans un premier temps à savoir où va réellement votre précieux temps. Posez vous ensuite cette deuxième question : “Suis-je satisfait de l’utilisation que j’en fais ?”. Cette deuxième question vous aidera quant à elle à comprendre pourquoi vous souhaitez améliorer votre gestion du temps. À moins bien entendu que la réponse à cette question soit “oui”.

Et finalement, posez-vous cette troisième et dernière question : “Comment puis-je être satisfait de l’utilisation que je fais de mon temps ?”. Une fois avoir répondu à cette question avec le plus de franchise possible, vous pouvez à présent vous autorisez à améliorer votre gestion du temps. Et laissez-moi vous dire que si tel est votre cas, vous êtes ici au bon endroit car c’est précisément ce que j’essaye de vous apprendre.

Point n°2 : La préparation

Le deuxième point est la préparation. La préparation se résume tout simplement au fait de préparer à l’avance quelque chose, dans le but d’être prêt au moment où vous allez vous servir de cette chose. Bien que cette définition ne soit pas très “sexy”, la préparation n’est ni plus ni moins que ça. Et croyez-moi, si j’en fais mon point numéro deux, c’est qu’elle peut vous être très bénéfique en matière de gestion du temps.

Vous êtes vous déjà retrouvé le matin devant votre pile de vêtement sans savoir quoi mettre aujourd’hui. Si vous avez répondu oui, c’est sans doute que vos vêtements n’avaient pas été préparés la veille. Saviez-vous que Mark Zuckerberg, actuellement PDG de Facebook pour les quelques personnes qui l’ignore, met tout les jours sans exception le même t-shirt et le même pantalon (qu’il possède en plusieurs exemplaires bien entendu).

Pourquoi fait-il cela ? Pour ne pas perdre de temps inutilement à choisir quels vêtements mettre quand il se lève le matin. Alors bien-sur vous n’êtes pas obligé de faire comme lui et d’acheter plusieurs fois les mêmes vêtements. Mais ce que je vous conseille de faire, c’est de préparer la veille au soir ce que vous allez porter le lendemain. De cette façon, vous ne perdrez plus de temps et d’énergie à réfléchir quel t-shirt vous allez bien pouvoir porter aujourd’hui.

Point n°3 : La planification

Le troisième point est la planification. Après la préparation de vos vêtements ou encore de votre matériel de travail vient la planification. À la différence de la préparation, l’objectif de la planification va être de planifié l’ensemble de vos tâches que vous souhaitez accomplir dans le futur. Ces tâches pourront être inscrites sur un support papier comme un agenda. Ou bien sur un support numérique comme une application installée sur votre smartphone.

Mais alors pourquoi planifié ces tâches ? Et bien pour la même raison que la préparation : évitez de perdre inutilement du temps et de l’énergie. Une personne qui planifie régulièrement ces tâches est une personne maître de son emploi du temps. C’est une personne qui, quand elle se lève le matin, sait exactement de quoi est composé sa journée, dans quelle pièce doit-elle se diriger et quelles sont les tâches qu’elle devra accomplir.

À l’inverse, une personne qui ne décide pas d’avoir recours à la planification se tire littéralement une balle dans le pied. Elle va se lever le matin sans savoir quoi faire. Elle devra décider sur le tas qu’elles sont les tâches qu’elle va bien pouvoir accomplir. Bref, elle va se laisser guider tout au long de sa journée et n’aura donc aucune maîtrise de son temps. Donc si vous souhaitez vous rapprocher du quotidien de la personne de mon deuxième paragraphe, vous savez ce qu’il vous reste à faire : planifiez !

Point n°4 : La priorisation

Le quatrième point est la priorisation. La priorisation est également très intéressante en matière de gestion du temps. En effet, la priorisation est sans doute l’élément le plus important à appliquer si vous souhaitez atteindre tous vos objectifs en un temps records. Mais attention ! Parmi tout les points que je vais vous énoncer à l’intérieur de ce guide, la priorisation est probablement le plus compliqué à mettre en pratique. Ici, l’objectif va être tout d’abord d’identifier des tâches à accomplir puis de les trier en fonction de leur importance.

Une fois que cela est fait, planifiez les tâches les plus importantes dans vos journées et si possible, en début de journée. Puis le jour venu, accomplissez ces tâches, avant tout autres tâches et concentrez-vous à 100% dessus. De cette manière, vous vous assurez d’accomplir en priorité vos tâches qui ont le plus de valeurs et qui vous font le plus avancer. Alors dis comme ça, il est vrai que la priorisation n’a pas l’air d’être si compliqué à mettre en place. Et vous avez raison, prioriser ces tâches n’est pas complexe.

En revanche, ce qui est complexe c’est d’appliquer sa planification. Tout le monde est capable de prioriser ses tâches sur un bout de papier, mais peu d’entre eux les priorises sur le terrain. Pour y parvenir, rien de magique : il faut faire preuve de discipline. Je ne vais pas m’étaler sur ce sujet car ce n’est pas l’objectif, mais sachez que sans la moindre discipline, vous aurez beau prioriser un maximum vos tâches sur votre plan, vous ne parviendrez pas à l’exécutez. Et pour cause, les tâches que vous déciderez de prioriser seront probablement les tâches qui vous demanderont le plus d’énergie et le plus de concentration.

Point n°5 : L’optimisation

Le cinquième point est l’optimisation. De quoi s’agit-il ? Il s’agit tout simplement d’optimiser l’ensemble de vos journées pour économiser du temps chaque jour. Ce qu’il faut bien comprendre, c’est que le bénéfice de l’optimisation se ressentira sur le long terme. C’est à force d’optimiser chaque jour vos journées que vous parviendrez à gagner un maximum de temps, ce qui fera une grande différence sur le long terme. À présent, comment optimiser ses journées en pratique ?

Je vais vous prendre un exemple qui est sans doute le plus connu : les transports en commun. Les transports en commun sont sans doute les endroits les plus facilement optimisables. Et pourtant bon nombre de personnes n’en tirent absolument pas profit. Si, dès lors que vous montez dans un bus vous sortez vos écouteurs pour écouter de la musique, je suis désolé pour vous mais vous ne tirez profit de votre trajet. Alors mon but n’est absolument pas de vous interdire d’écouter de la musique dans les transports en commun, mais plutôt de vous proposer une solution alternative.

Au lieu de sortir vos écouteurs pour écouter de la musique, pourquoi ne pas les utiliser pour écouter un podcast ou un livre audio. Ici, l’avantage est double. Plus vous écoutez de podcast, plus vous acquérez de nouvelles connaissances. Et plus vous les écoutez dans les transports en commun, plus vous ne les écouterez pas chez vous. Vous pourrez alors utiliser ce temps économisez pour accomplir chez vous, une tâche qui demande cette fois-ci du matérielle. Je parle donc ici du matérielle autre que de simples écouteurs, comme par exemple un ordinateur.

gestion du temps

Point n°6 : Le repos

Le sixième point est le repos. Alors vous êtes peut-être en train de vous demandez quel rôle joue le repos dans la gestion du temps. Et bien sachez que son rôle est primordiale. Ce sixième point est certes différent des 9 autres, car ce n’est pas une technique à proprement parlé, mais je souhaitais tout de même en parler dans ce guide. En effet, je trouve que son rôle n’est pas assez mis en avant, et donc je compte bien y remédier.

Le repos n’est ni plus ni moins ce qui va vous permettre d’être productif sur le long terme. Et vous ne le savez peut-être pas encore, mais mon objectif ultime est de vous rendre plus productif, et ce par tout les moyens possible. C’est pourquoi je vous conseille, où plutôt je vous ordonne, de faire régulièrement des pauses durant vos journées. Et j’irais même plus loin, je vous ordonne de planifier vos pauses dans vos journées de la même façon que vous planifiez vos tâches.

Une personne qui décide de ne pas prendre de pauses durant sa journée sera au bout d’un moment nettement moins productif qu’une personne qui en a l’intelligence. Pourquoi ? Car notre niveau d’énergie est tout simplement limité. Et si vous décidez de ne pas prendre de pause, vous ne pourrez donc pas récupérer suffisamment en énergie. Et donc plus le temps passera, et plus vos tâches seront effectuées de manière moins qualitatives.

Point n°7 : La fixation d’objectifs

Le septième point est la fixation d’objectifs. Comment tirer profits des objectifs pour améliorer sa gestion du temps ? Et bien tout naturellement en se fixant des objectifs. Attention, quand je parle d’objectifs, je parle de vrais objectifs. Je parle des objectifs qui vous tiennent à cœur, et qui, pour les atteindre, vous serez prêt à faire n’importe quoi. En agissant toujours avec intelligence bien entendu.

Mais alors pourquoi se fixer des objectifs ? L’objectif principal d’un objectif (sans mauvais jeu de mot) est de vous aider à mieux prioriser vos tâches. Et comme vous le savez à présent, la priorisation est un élément très important à prendre en compte si vous souhaitez améliorer votre gestion du temps. En ayant des objectifs, vous allez savoir quelles sont les tâches à prioriser, et lesquelles sont à mettre de côté.

Une tâche qui selon vous, vous permet d’atteindre rapidement votre objectif, sera à prioriser par rapport à une tâche qui n’en est d’aucune utilité. Et c’est là tout l’importance de se fixer des objectifs concrets. Une personne qui ne se fixe aucun objectifs ne parviendra pas à déterminer si une tâche est plus importante qu’une autre. C’est donc une personne qui fera inévitablement preuve d’une mauvaise gestion de son temps.

Point n°8 : L’automatisation

Le huitième point est l’automatisation. Vous souhaitez gagner du temps rapidement et sans fournir beaucoup d’effort ? Alors automatisez ! L’objectif va être ici de faire en sorte que des tâches puissent êtres accomplis sans votre présence, à l’aide d’une machine. Vous accomplissez chaque jour une tâche récurrente ? Essayez de trouver comment l’automatiser. Puis une fois avoir trouvé, automatisez-là.

Il faut bien se rendre compte de la puissance de l’automatisation. Le principe est d’automatisé une tâche afin de la rendre automatique. C’est-à-dire que pendant que votre tâche est en train d’être accomplis, vous pouvez de votre côté accomplir une autre tâche. C’est un gain de temps monstre. C’est comme si vous accomplissez deux tâches à la fois seulement en étant présent que sur une seule.

Je vais prendre un exemple très simple. Ils existent de plus en plus des robots qui cuisinent à votre place. Voilà ce que vous pouvez faire si vous passez beaucoup de temps à cuisiner chaque jour. Achetez un “robot cuisine” et profitez-en pour accomplir quelque chose d’autre, le temps que le robot accomplisse sa mission. Certes cela à un coût, mais n’oubliez jamais ceci. Le temps est la ressource la plus précieuse qui puisse exister, bien plus que l’argent.

Point n°9 : La délégation

Le neuvième point est la délégation. Ce point est directement corrélé avec le point n°8. L’objectif va être le même : pouvoir accomplir une tâche pendant qu’une autre tâche est en train d’être accomplis à votre place. La différence est qu’ici, ce sont de vraies personnes qui vont faire le boulot à votre place. Le prix à payer est donc généralement plus élevé, mais le travail rendu est souvent de très bonne qualité. Surtout si vous déléguez vos tâches aux bonnes personnes.

Avant de vous donner un autre exemple, je voulais vous rappeler le réel objectif qui se cache derrière la délégation. Et donc qui se cache également derrière l’automatisation. Les tâches que vous aurez décidé de déléguer ou d’automatiser ne doivent pas être les tâches que vous maîtrisez le mieux. Ce doit plutôt être les tâches à caractère monotone qui ne demande pas d’une extrême réflexion. Vos tâches les plus importantes pour vous, celles qui vous permettent d’atteindre vos différents objectifs, gardez-les de préférence entre vos mains.

Pour vous donner un nouvel exemple, on va prendre mon cas. Vous ne le savez peut-être pas, mais je publie régulièrement des vidéos sur ma chaîne YouTube. Une fois avoir écrit puis tourner mes vidéos, il ne me reste plus qu’a les monter. Ce que je peux donc faire, c’est déléguer le montage vidéo à une personne qualifié. De cette manière, je n’aurais plus à perdre mon temps sur une tâche à faible valeur. Et qui par dessus tout, me fais dépenser beaucoup d’énergie. De plus, si la personne se trouve être une personne très qualifié dans son domaine, il se peut qu’elle effectue un meilleur travail que moi. Tout bénéfique !

Point n°10 : Le suivi

Le dixième et dernier point est le suivi. Dans cet ultime point, ce que je vous recommande de faire, c’est de suivre régulièrement vos journées et de prendre constamment du recul. Si vous souhaitez réellement devenir plus productif, il va falloir que vous compreniez la chose suivante. L’intelligence de travail est plus importante que le travail en lui-même. Je ne vous demande pas de ne plus travailler. Je vous demande juste de faire preuve d’intelligence et de vous remettre sans cesse en question.

Comment travailler de manière plus intelligente ? Commencez tout d’abord par faire un bilan à la fin de chacune de vos semaines, ou bien même à la fin de chacune de vos journées pour les plus disciplinés. Ensuite, posez-vous ces différentes questions. Combien de temps ais-je travaillé ? Combien ais-je fais de pauses ? Quelles sont les tâches que j’ai accomplis plusieurs fois ? Est-il possible de les déléguer ? Ais-je fais preuve d’efficacité au travail ? Bref ce type de question, posez-les vous et répondez avec le plus de sincérité possible.

Une fois avoir répondu à l’ensemble de vos questions avec objectivité, il ne vous reste plus qu’à réagir en conséquence. Vous avez répondu “0” à la question sur le nombre de pauses ? Réagissez et planifiez cette fois-ci plusieurs pauses dans vos journées. Vous avez répondu “non” à la question sur l’efficacité ? Réagissez et faites en sorte d’améliorer votre niveau de concentration actuelle. En résumé, suivez ce que vous faites au quotidien, comprenez vos erreurs, et essayez de faire mieux les prochaines fois.

Prêt à mieux gérer votre temps ?

C’est ici que ce termine votre lecture. J’espère sincèrement que ce petit guide sur la gestion du temps vous a plu et qu’il vous à appris de nouvelles choses. Laissez-moi à présent vous féliciter pour l’avoir lu dans son entièreté, car j’imagine bien que tout le monde ne vas pas prendre le temps le faire.

En effet, je trouve ça réellement dommage qu’aujourd’hui, très peu de personnes se préoccupent de leur temps et de la façon dont il le gère. Et pourtant, s’il y a bien une chose à se préoccuper au cours de notre petite vie, c’est notre temps et rien d’autre. Bonne continuation et … au boulot !