Nous allons voir dans cet article comment améliorer sa productivité à travers 10 méthodes ultimes que j’ai sélectionnées pour vous. Ces méthodes sont à mon sens ce qui se fait de mieux dans le monde de la productivité alors n’hésitez surtout pas à prendre des notes et pourquoi pas à mettre en pratique l’unes d’entre elles. Bonne lecture !

Méthode n°1 pour améliorer sa productivité : Matrice d’Eisenhower

La Matrice Eisenhower, aussi appelée Matrice Urgent-Important, vous aide à décider et à classer les tâches par ordre d’urgence et d’importance en triant tout d’abord les tâches moins urgentes et moins importantes que les autres et que vous devriez soit déléguer, ou soit ne pas du tout les réaliser. Pour la petite histoire, elle à été crée par Dwight D. Eisenhower, un ancien président des Etats-Unis.

Cette méthode fonctionne en 4 quadrants. Le premier se nomme “faire en premier” et les tâches se trouvant à l’intérieur de ce quadrant devront être effectué en premier. Ces tâches sont par essence très importantes pour vous. Le deuxième se nomme “à programmer” et les tâches se trouvant à l’intérieur de ce quadrant devront être listé pour être fait plus tard. Ces tâches sont importantes mais moins urgentes que les premières.

Le troisième se somme “à déléguer” et les tâches s’y trouvant à l’intérieur devront être délégué. Ces tâches sont moins importantes pour vous mais ont une certaines urgence. Le quatrième se nomme “à ne pas faire” et sont les tâches que vous devriez ne jamais réaliser. Ces tâches ne sont ni importantes et ni urgente pour vous. Ce sont généralement les tâches qui vous poussent à ne pas réaliser les plus importantes.

Méthode n°2 : Faire les choses

La méthode “faire les choses” appelé plus communément la méthode GTD, autrement dit la méthode “Getting Things Done”. Créer par David Allen, cette méthode est sans doute la plus connu et la plus appliqué de tous. Cette méthode vise à réduire le stress en y plaçant ces tâches dans un système organisé bien plus fiable que votre cerveau.

Cette méthode se décompose en 5 étapes. La première étape est la capture. Dans cette étape vous devez écrire toutes vos tâches, activités, problèmes qui vous passent par l’esprit. La deuxième étape est la clarification. L’objectif de cette étape est de transformé toutes les idées vagues que vous aurez notés en des tâches concrètes à réaliser. Un “médecin” se transformera alors en “prendre un rendez-vous chez le médecin”.

La troisième étape est l’organisation. Cette étape à pour but de prioriser chacune de vos tâches et de les encadrer si possible dans un horaire. La quatrième étape est la réflexion. Dans cette étape, vous devrez vérifier une fois par semaine votre liste de tâche et pourquoi pas l’affiner si nécessaire. La cinquième étape est l’engagement et dans cette étape il ne vous reste plus qu’à passer à l’action et à réaliser chacune de vos tâches.

Méthode n°3 : Ne pas casser la chaîne

La méthode “ne pas casser la chaîne” est une méthode vous incitant à réaliser chaque jour une tâche qui vous semble importante. Le principe est simple : à la fin de chacune de vos journées, prenez votre calendrier et cochez la case du jour d’une grande croix rouge. Cette méthode devrait vous inciter à travailler quotidiennement et à encrer en vous de réelles habitudes de travail.

L’idée est simple : ne jamais briser la chaîne. Cette approche à pour but de programmer votre esprit et votre corps à faire ce que vous avez envie de faire. Vous souhaitez écrire un livre et le rendre accessible dès l’année prochaine ? Alors engagez vous par exemple à écrire une page par jours pendant 1 an et à la fin de chaque jour, mettez-y votre plus belle croix rouge sur votre calendrier.

Si tout se passe bien et si vous faite preuve de discipline, votre livre sera prêt d’ici 1 an. Cette méthode joue beaucoup sur l’aspect motivationnel. En effet, une fois avoir passé les 10 premiers jours, votre chaîne commencera à ressembler à quelque chose et cela vous embêterai fortement de ne pas continuer à l’agrandir. Soyez juste honnête avec vous même : si vous loupez un jour, alors repartez de 0 et créez une nouvelle chaîne.

Méthode n°4 : Kanban personnel

La méthode Kanban personnel est une méthode de productivité simple à mettre en place. Elle ne comporte seulement que deux règle et son objectif est uniquement de vous donner un aperçu de vos priorités et des tâches que vous avez accomplies jusque là. Pour résumé, cette méthode vous aide à visualiser l’avancement de tous vos projets que vous avez su mettre en place.

Le plus grand avantage de cette méthode est qu’il vous empêche de prendre trop de tâche d’un coup. Et comme j’ai pu déjà vous le dire à travers mes différents articles, lancer plusieurs tâches en même temps n’est absolument pas la bonne solution si vous souhaitez améliorer votre productivité. En plus de cela, cette méthode vous donnera un aperçu visuel immédiat de vos tâches à réaliser.

Cette méthode se repose donc sur deux règles principales : la visualisation et la limitation. Dans un premier temps, classé vos tâches en fonction de leur domaine. Puis, attribuer une couleur différentes de sorte à bien les différentes et à garder un bel aspect visuel. Et dans un deuxième temps, assuré vous de limiter le nombre de tâches que vous décidez d’entreprendre. Cela vous permettra de ne jamais travailler de manière contre-productive.

Méthode n°5 : La méthode moyenne pour améliorer sa productivité

La “méthode moyenne” est une méthode pour améliorer sa productivité (comme toutes les autres méthodes d’ailleurs) qui combinent à la fois le physique et le numérique. Les gestionnaires de tâches numériques sont utiles pour améliorer sa productivité. Mais rien ne pourra égaler l’élégance d’un beau support physique personnalisé.

Cependant, lorsque votre liste de tâches s’allonge à n’en plus finir, les systèmes de gestion du tâche sur un support physique deviennent moins élégant et donc moins avantageux. C’est pour cela que cette méthode propose un entre-deux, une moyenne, du support physique et numérique. En effet je pense que miser toute sa stratégie sur des supports physique n’est pas viable sur le long terme.

Pour utiliser à bon escient cette méthode, vous aurez besoins :

  • d’un stylo et d’un post-it
  • d’une application de gestion de tâche
  • d’un calendrier numérique
  • d’une application de prise de note comme par exemple Evernote

Sur votre post-it devra apparaître la liste des 3 tâches les plus importantes que vous souhaitez accomplir dans la journée. L’application de gestion de tâche devra recenser toutes les tâches que vous souhaitez accomplir dans le futur. Vous devrez faire apparaître vos rendez-vous sur votre calendrier numérique. Puis sur votre application de prise de note sera écrit toutes les idées qui vous traverseront l’esprit. Ainsi que toutes les nouvelles connaissances que vous aurez apprises.

améliorer sa productivité

Méthode n°6 : Pomodoro

La méthode Pomodoro, là aussi une méthode très connu et populaire à travers le monde, vous aidera quand à elle à rester constamment concentré lorsque vous êtes en train de travailler. Pour cela méthode se base sur une technique de division de séance de travail. La variante Pomodoro étant l’une des plus appréciée pour ce qui est d’améliorer sa productivité.

Cette méthode est donc faite essentiellement pour les personnes se laissant facilement distraire et déconcentré dès que leur travail excède plus de 30 minutes. Si cela vous arrive de remettre à plus tard une tâche importante qui mettra du temps avant d’être réaliser, alors cette méthode pourra grandement vous satisfaire. Personnellement je ne l’utilise pas, mais je conçois totalement que cette méthode puisse être utilisée afin d’améliorer sa productivité.

Voila comment se déroule la méthode Pomodoro :

  • choisissez une tâche que vous aimeriez accomplir
  • travaillez dessus pendant 25 minutes (programmer une alarme pour vous aider)
  • faîtes une pause de 5 minutes
  • répétez le processus 3 autres fois

À partir de ce point, si vous n’avez pas encore accomplis votre tâche, prenez cette fois ci une pause d’environ 30 minutes puis recommencer votre série de 4 pomodoro.

Méthode n°7 : Timeboxing

La méthode Timeboxing vous aidera à limiter le temps que vous souhaitez consacré à une unique tâche. L’objectif principal de cette technique est de définir du mieux que vous le pouvez un temps d’accomplissement pour chaque tâche et activité que vous voulez accomplir. Cette méthode est donc selon moi parfaite pour les personnes ne finissant jamais leur travail dans les temps.

Mais pourquoi elles ne finissent jamais leur travail à temps ? Car elles n’ont tout simplement pas conçu de plan pour chacune de leurs tâches qu’elles souhaitaient accomplir. En utilisant cette méthode, vous serez désormais responsable de votre nouveau plan quotidien et vous serez engagé à le terminer à temps. Et sinon, qu’est ce qu’il se passe ? Si vous ne parvenez pas à finir votre tâche à temps, vous serez obligé de la finir un autre jour.

Pourquoi ? Car selon cette méthode, vous devez concevoir des plans dans chaque moment de votre journée. Par exemple, de 10 heures à 11 heures vous écrivez un article. Puis, de 11 heures à 12 heures vous faîtes une séance de sport. Si à 11 heures, vous n’avez toujours pas finis votre tâche, alors vous la finirez un autre jour. Pourquoi ? Car vous vous serez préalablement engagé de faire du sport dès 11 heures.

Méthode n°8 : Zen to Done

La méthode Zen to Done, créer par Leo Babauta, à pour but d’aider les gens à acquérir de nouvelles habitudes étapes pas étapes. Son but : aider les gens à acquérir de nouvelles habitudes personnelles, étapes par étapes. Cette méthode permet donc d’améliorer sa productivité de part la formation d’une habitude à la fois. Ce qui est bien entendu plus facile que de vouloir mettre en place plusieurs habitudes en même temps.

Leo Babauta préconise donc de mettre en place des habitudes directement lié à la productivité et vous suggères ces 4 habitudes :

  • Externaliser vos idées et tâches coincés dans votre cerveau directement sur un support papier
  • Passer en revue quotidiennement sa liste de tâche et agissez en fonction
  • Identifier parmi cette liste des éléments plus importants que d’autre afin de les prioriser
  • Prévoir du temps pour accomplir chacune de ces tâches et se garantir de les réaliser d’une seule traite

Pour faciliter la mise en place de ces habitudes extrêmement bénéfique pour votre productivité, l’auteur de cette méthode préconise de commencer tout d’abord par la première habitude puis de s’y concentrer pendant 30 jours. De sorte à qu’au bout de 4 mois, vous vous retrouviez avec 4 habitudes concrètes. Ce qui vous aidera à maîtriser l’ensemble de vos tâches les plus importantes.

Méthode 9 : SMART

La méthode SMART est une méthode en lien direct avec les objectifs. L’objectif de cette méthode va être de vous aider à transformer vos idées abstraites ainsi que vos plus grands objectifs en un plan d’action à la fois concret et réalisable. Pour faire simple, cette méthode permet de trouver comment faire fonctionner dans le monde réel une idée vague à première vue mais qui à probablement beaucoup de potentiel.

Voila comment se décompose cette méthode :

  • S : signification et objectif de votre projet
  • M : mesurer les tâches qui forment à elles seules ce projet
  • A : affecter un rôle aux personnes qui participeront à ce projet
  • R : réaliser et anticiper les différents obstacles qui se dresseront en travers de votre projet
  • T : temps limite à attribuer à l’accomplissement de chaque tâches

Vous ne savez pas comment mettre en lumière votre idée de projet ? Vous n’osez pas vous lance par peur de l’échec ? Servez vous de cette méthode et mettez toutes les chances de votre côté pour réussir.

Dernière méthode pour améliorer sa productivité : Résultats Agiles

La méthode Résultats Agile est sans doute l’une des méthodes que je préfère (avec la méthode SMART). C’est une méthode visant à aligner vos activités quotidiennes avec vos objectifs les plus importants. Si vous me suivez que ce soit à travers mes articles de blog ou bien mes vidéos YouTube, vous savez que j’ai une attirance toute particulière pour les objectifs. Je pense très honnêtement que sans le moindre objectif, il est tout simplement impossible d’être productif sur le long terme.

Pour en revenir au sujet, cette méthode à donc pour objectifs de vous inciter à prendre le temps sur ce qui fonctionne pour vous et à ce qui pourrait être améliorer par la suite, toujours dans le but d’atteindre au plus vite ses différents objectifs. La méthode Résultats Agiles à donc un œil tourné vers le passé mais également un œil tourné vers l’avenir.

Maintenant comment faire en pratique pour la mettre en place :

  • fixer un objectif à l’année
  • se fixer un objectif au mois en lien avec l’objectif à l’année
  • fixer un objectif à la semaine en lien avec l’objectif au mois
  • se fixer un objectif à la journée en lien avec l’objectif à la semaine

À la fin de chacune de ces périodes, il ne vous restera plus qu’a faire un bilan de ce qui c’est à la fois bien passé et mal passé. Une fois votre bilan réalisé, vous n’aurez plus qu’à réagir en conséquence et pourquoi pas de remplacer une tâche qui ne vous aide pas à l’accomplissement de vos objectifs. Cela vous permettra de toujours rester dans le bon chemin et c’est pour cette raison que je trouve cette méthode la plus intéressante car c’est selon celle qui se rapproche le plus du principe de productivité.

Prêt à améliorer sa productivité ?

C’est terminé pour cet article j’espère qu’il vous à fait découvrir des méthodes qui vous étaient jusque là inconnu. J’ai essayé au mieux de vous faire comprendre en détails chacune de ces méthodes car j’estime qu’avant de les mettre en pratique, il faut tout d’abord comprendre leurs intentions de départ. Et surtout il est préférable de savoir à qu’elle personne s’adresse ces méthodes pour ne pas perdre son temps à utiliser une méthode qui ne lui est pas destinée.

Merci pour le temps consacré à la lecture de ce livre et surtout n’oubliez pas : “le plus important ce n’est pas le temps, c’est ce que vous en faites”.